La Coupole des Galeries Lafayette

Emblème de l'Art nouveau, la Coupole des Galeries Lafayette est une prouesse architecturale appréciée de tous, découvrez son design et son histoire.

Situées au cœur de Paris, les Galeries Lafayette Paris Haussmann éblouissent les visiteurs grâce à la majestueuse coupole, devenue l’un des monuments parisiens architecturaux les plus emblématiques de Paris. Admirée par les 37 millions de visiteurs annuels du grand magasin, ce joyau architectural de l’Art Nouveau participe à l’attractivité de la capitale. Découvrez son histoire qui prend racine avec sa construction en 1912 par les hommes d’affaires Alphonse KAHN et Théophile BADER.

Nous vous accueillons en magasin tous les jours de la semaine (consulter nos horaires) pour visiter la Coupole et profiter de son architecture unique et inimitable qui séduira ceux qui souhaitent avant tout visiter Paris et découvrir les prouesses architecturales de la ville. 

Les origines et la construction de la Coupole

Cette prouesse architecturale est le fruit de la collaboration de trois artistes iconiques, Ferdinand Chanut pour la géométrie et la structure, Jacques Grüber pour les vitraux et Louis Majorelle pour la ferronnerie.

Construite par le maître verrier Jacques Grüber dans un style “Art nouveau” ou “Art déco”, la Coupole est un véritable joyau architectural attirant les foules du monde entier. 

L’objectif est de donner de la lumière et du cachet au Magasin Principal des Galeries Lafayette Paris Haussmann, et notamment aux merveilleux balcons dorés réalisés par Louis Majorelle à qui l’on doit également la rampe monumentale de l’escalier d’honneur, qui a été retiré du magasin en 1974. 

Les vitraux actuels prennent la forme d’une immense fleur composée de 10 faisceaux, et faisant un total de 1000m². La Coupole constitue l’élément immanquable lorsque l’on visite les Galeries Lafayette Paris Haussmann.

La Coupole a vécu au rythme des évolutions et des travaux du grand magasin pendant près de 110 ans, notamment des surélévations successives.

La Coupole pendant la Seconde Guerre Mondiale

La Coupole a su résister à l’épreuve du temps, et n’aura connu qu’un seul événement particulier qui fut sa destitution pendant la Seconde Guerre Mondiale, où le dôme a été démonté pour éviter qu’il ne se brise en cas de bombardement mais également pour éviter que les vitraux ne blessent des personnes en se brisant.

Ceux-ci n’ont pas tous été retrouvés malgré la numérotation minutieuse qui avait été faite, les vitraux manquants ont été remplacés par d’autres, entièrement blancs, la Coupole n’est donc pas exactement la même qu’à sa création.

Elle s’est positionnée au fil du temps comme un élément emblématique de Paris, au même titre que les monuments historiques tels que la Tour Eiffel, le Sacré Cœur ou encore l’Arc de Triomphe. Elle ravira les passionnés d’architecture ou ceux qui souhaitent prendre une belle photo souvenir de leur visite aux Galeries Lafayette Paris Haussmann.

Restauration de La Coupole

Au printemps 2021, la célèbre Coupole des Galeries Lafayette Paris Haussmann achève sa rénovation, mettant fin à un chantier d’envergure de plus de deux ans, l’un des plus importants que le vaisseau amiral du boulevard Haussmann ait connu depuis sa création. Cette rénovation majeure avait pour ambition de rendre sa splendeur à ce joyau de l’Art Nouveau et répondait à à un impératif de modernisation et de restauration.

La rénovation s’est déroulée selon un calendrier très précis. La première phase de travaux portant sur la restauration des vitraux et la substitution des verres blancs s’est terminée en octobre 2020. La seconde phase s’est quant à elle
focalisée sur la dépose de l’ancienne verrière et la pose de la nouvelle et a pris fin en avril 2021.

La Maison du Vitrail a pris en charge la rénovation et la solidification de la Coupole, pour lui offrir une seconde vie et lui redonner toute sa splendeur. Le dôme de verre devrait donc avoir encore de beaux jours devant lui et pourra encore être admiré durant de longues années. Il est notamment l’un des monuments les plus visités de Paris.

Un chantier de grande envergure qui nécessite la pose de 1000m² de vitraux réalisés par Jacques Grüber, l’un des fondateurs de l’école de Nancy en 1901, aura permis au magasin d‘être baigné de cette lumière naturelle caractéristique des Galeries Lafayette Paris Haussmann.

Les vitraux encore en bon état sont seulement enlevés et rapportés aux ateliers parisiens pour être nettoyés. Les sertissages en plomb sont refaits à neuf pour garantir la bonne tenue des différents morceaux de la mosaïque. Les vitraux en rénovation sont remplacés par des plaques provisoires. 

Afin de ne pas troubler la tranquillité des clients,les travaux se sont déroulé la nuit pour assurer une discrétion totale.

« La Coupole est un symbole d’innovation, de savoir-faire, de richesse culturelle et patrimoniale, entre la création et le commerce. »

Guillaume Houzé, Direction de l’Image et de la Communication du groupe Galeries Lafayette

Découvrez aussi