Les futurs talents de la mode s’affichent dans la rue

Quel moment plus opportun que la Fashion Week de Paris, qui se déroule du 23 septembre au 1er octobre 2019, pour mettre en lumière la jeune création ? Avec l’exposition « Paris-Hyères, la mode de demain », le Comité Haussmann Paris et le Comité du Faubourg Saint-Honoré déploient une initiative unique dans les rues de la capitale qui place les talents de demain sous le feu des projecteurs.

Alors que les yeux du monde entier sont braqués sur les catwalks parisiens et que le cœur de Paris bat au rythme des défilés durant cette période, deux Comités s’associent pour la première fois dans un projet commun en lien avec l’identité de leurs quartiers : une exposition de photographies dans les rues de leurs quartiers respectifs fait découvrir au grand public un pan inédit de l’industrie de la mode, celui de la jeune création. Ce projet original a été réalisé sous la direction artistique de Jean-Pierre Blanc, fondateur du Festival International de Mode, de Photographie, et d’Accessoires de mode de Hyères, qui récompense chaque année de jeunes designers prometteurs. Jean-Pierre Blanc se dit « ravi de cette vitrine de choix pour présenter les collaborations multidisciplinaires de ces créateurs et photographes de talent. »

Du boulevard Haussmann à la rue Royale, en passant par la place de la Madeleine, la rue Tronchet ou encore la rue du Faubourg Saint Honoré, l’exposition composée de 34 totems est pensée comme une balade créative et ludique à ciel ouvert, qui immortalise les créations de 18 jeunes “espoirs” de la sphère mode, tous lauréats ou nommés lors de précédentes éditions du Festival de Hyères. Parmi eux,  des Français comme Marine Serre et Clara Daguin, mais aussi des talents internationaux comme le Japonais Kenta Matsushige, l’Allemande Annelie Schubert, ou encore le Finlandais Rolf Ekroth. Un véritable tour du monde de la jeune création qui marque à coup sûr les esprits, en cette rentrée placée sous le signe de la mode.