Valentino Garavani, un moment de poésie

Pour célébrer sa collection défilé Printemps / Hiver 2019, Pierpaolo Piccioli a fait éditer un recueil qui vconfronte les œuvres de quatre poètes modernes, Greta Bellamacina, Mustafa The Poet, Yrsa Daley-Ward et Robert Montgomery, intitulé Valentino on love. En préface, le créateur explique que la poésie est l’expression la plus intime de la liberté. “Parce que c’est de liberté dont nous avons besoin en ce moment. Parce qu’on ne veut pas être privé de rêves en ce moment.”

C’est donc d’amour et de liberté qu’il nous parle aujourd’hui, en imprimant des vers de poèmes sur des sacs, des robes et des manteaux, qui parlent de dépasser sa condition humaine pour élever l’esprit. Les codes de la couture dialoguent avec l’aisance du prêt-à-porter, de la maroquinerie et d’autres formes de création contemporaines. Une fois encore, il collabore avec Jun Takahashi, le créateur japonais d’Undercover, sur une série d’imprimés sous forme de collages, superpositions d’images naïves (des angelots, des fleurs, des papillons) qui viennent habiller des sacs, des souliers et des robes courtes à manches longues, des jupes corolles portées avec des tops fluides, et des manteaux oversized.

POP-UP
Magasin Coupole – Rez-de-chaussée.